Pas de popup image Retour page d'accueil QRV.


Modification d'une alimentation PC AT
13 à 14 Volts / 15 Ampères mini.



MISES EN GARDE, ATTENTION :

Avant toutes interventions, il faut savoir qu'une alimentation à découpage est dangereuse.
Toujours débrancher le secteur, mais aussi décharger tous les condensateurs, en particulier les 2 situés après le pont de diodes et qui sont chargés à plus de 300 Volts...

J'ai déjà vu des alimentations exploser, et des techniciens recevoir de fortes décharges électriques,
alors ATTENTION A VOUS...

L'auteur ne peut être tenu responsable des éventuelles dégradations.




Objet de la modification :

Elle permet d'utiliser l'alimentation en 13,5 Volts environ sous 15 à 20 Ampères suivant les modèles.
Une alimentation de PC AT 200W fourni en général du +12V/8A, -12V/500mA, -5V/500mA et +5V/20A.
Seul le +5V est régulé, c'est pour cette raison que le +12V chute en fonction de la charge connectée.

Cette modification permet de récupérer un maximum de puissance sur le +12V et de le réguler.

Les points principaux à prendre en compte sont les suivants :
  1. Dessouder tous les secondaires inutiles (5V, -5V et -12V).
  2. Augmenter et réguler la tension de sortie, 13-14V.
  3. Ajuster les seuils de protections.
  4. Améliorer le filtrage.
  5. Aspect mécanique.


MODIFICATION DU SECONDAIRE :

Voici un exemple de schéma presque toujours commun :

Voici le schéma de la modification (valable pour presque toutes les alimentations) :
Vous pouvez constater que le schéma est très nettement simplifié :




REGULATION 13-14 VOLTS :
Repérer le régulateur de tension à découpage (TL494 ou KA7500).
En règle générale, dans ce type d'alimentation, la régulation de la tension de sortie est effectuée sur la broche numéro 1 de ce circuit.
Il faut donc modifier le pont diviseur destiné à prélever la tension, qui à l'origine était de 5V.
Il faut donc augmenter la résistance du pont diviseur et la connecter sur la tension de sortie à régulée (il est aussi possible d'insérer une résistance ajustable, ce qui permet de trouver plus simplement la bonne valeur).

Exemple:


SEUIL DE PROTECTION TENSION HAUTE :
C'est peut-être la partie la plus délicate car il faut parfois étudier un peu le schéma.
Il n'y a plus besoin de la surveillance des tensions +5V, -5V et -12V.

Dans ces alimentations, on trouve des circuits de protection à transistors, ou à amplificateurs opérationnels (double: LM393..., quadruple: LM339, HA17339...).
En général, la sortie de ces protections attaque directement la broche numéro 4 du régulateur à découpage.
Si on y applique une tension supérieure à 1,2 Volts, le régulateur se bloque et la tension de sortie passe à zéro.
Le fait de placer cette broche à la masse permet de shunter toutes les protections, mais ce n'est pas le but, et c'est même dangereux. Toutefois cela peut-être utile, afin de pouvoir ajuster la tension de sortie (paragraphe précédent), avec prudence.

La broche 16 du régulateur a été connecté à la masse afin d'inhiber une protection.

Le but de la manipulation suivante est de comparer la tension de sortie à une référence afin se fixer un seuil de tension haute à ne pas dépasser.
Un ampli OP (IC2 broches 4, 5 et 2) est utilisé en comparateur de tension.
La tension de référence est ici de 3,04V environ (2 diodes et 2 résistances de 10KOhms).
La tension de sortie est prélevée par une résistance de 4,7 KOhms (pont diviseur 4,7K - 1,2K dans cet exemple)
La sortie alimentation tombe à zéro lorsque la tension dépasse un peu plus de 14V.
(Il est possible de connecter ce pont à une alimentation stabilisée afin d'ajuster le seuil de déclenchement plus facilement).



FILTRAGE :

1°) Filtrage redresseur du primaire :
Les 2 condensateurs de filtrage situés au primaire après le pont de diodes ont parfois pour valeur: 220µF/400V.
Si cela est possible, les remplacer par des 470µF/400V ou plus.

ATTENTION : CES CONDENSATEURS SONT TRES FORTEMENT CHARGES,
PENSEZ A BIEN LES DECHARGER AVANT TOUTE INTERVENTION...



2°) Filtrage de sortie :
Sur le circuit imprimé, placer un condensateur de 470nF entre la masse et le + de sortie (en orange sur la photo).
Bobiner les fils de sortie, 2 ou 3 tours à travers un tore.



3°) Filtrage 230V :
La prise châssis 230V n'est pas toujours équipée de filtres.

Si tel n'est pas le cas, la remplacer par une prise châssis filtrée 2A qui pourra être vissée dans le même emplacement :



ASPECT MECANIQUE :
Le plus simple est de conserver le boîtier d'origine.
La face arrière sera identique (prises 230V, ventilateur...)

Pour la face avant, la mise en place de 2 fiches bananes rouge et noir, isolées de la tôle est assez aisée.
De même, certains modèles d'interrupteurs s'adaptent parfaitement bien dans un des anciens trous des passes-fils.
Ce dernier permettra de couper directement l'arrivée 230V phase et neutre.

Et voilà le résultat :




GEIP.INNOV@wanadoo.fr